Romans

Black Mamba de Blanche Monah

Ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains et on trouve entre ces pages tout ce que la Dark romance a de plus extrême. Certaines critiqueront l’application du genre, elle reste néanmoins dans les créneaux anglo-saxons.

Les relations entre les personnages sont dures, sans concession. Le héros est aussi trash que l’héroïne est pure. (Je ne parle pas de drogue, même si on évolue dans le milieu des gangs).

Ici, Blanche Monah s’affranchit des limites données par les codes habituels, mais elle s’aventure au plus loin au cœur de la violence : celle des bandes organisées des ghettos américains dans leurs pratiques, et des fractures liées à l’enfance, aussi. Ça, je peux le spoiler, puisqu’on l’apprend dès les premières pages : André est un enfant-soldat rescapé du Zaïre. Formaté dès son enfance, il ne connait que la guerre et ses dérives. Pas de sentiments, mais possession, domination, terreur, ce sont ses instincts, c’est ainsi qu’il a survécu et il ne sait pas agir différemment.

Rebecca est tout autre, douceur, innocence, superficialité même, insouciance en tous les cas. C’est par le biais d’une vilaine arnaque montée par le père et pour laquelle André, Black Mamba, va réclamer réparation à sa manière, que leurs univers vont entrer en collision.

C’est une dark erotica, voire, un erotic thriller, on plonge loin dans le genre et on en ressort sonnée. On s’aventure loin dans la noirceur et la romance, si elle se forme, se fait d’une manière assez inhabituelle. Certaines ne le verront pas ainsi, d’autres si. J’ai trouvé la fin plus originale et en soi peut-être même plus crédible que celle qu’on observe dans d’autres dark, qui ont souvent manqué de réalisme à mon goût. Je suis un peu sibylline, j’avoue, mais le moindre indice à ce sujet ferait surgir un spoil impardonnable, alors, j’en resterai là dans mes propos.

En bref : je vous conseille très chaudement ce roman si vous aimez la dark romance, plus précisément la dark erotica ou le dirty realism. Je m’autorise un ou deux romans de ce genre dans l’année, comme on s’accorde un tour de grand huit. Je n’ai franchement pas été déçue. Mais attention, c’est de la dure ! Vous voilà prévenues. Vous n’avez pas peur de l’obscurité, mon avis vous a convaincu ? Toc, toc, toc… frappez à la porte de Blanche Monah, et laissez-vous guider dans l’univers de Black Mamba !

Rappel du résumé :

Ruinés. Menacés de mort. A la merci d’un chef de gang brutal et sans pitié.

En une soirée, la façade de vie banale et parfaite de Rebecca s’est écroulée, révélant les dettes pharamineuses et les malversations de son père. Pour humilier ce dernier et se rembourser de sa fortune perdue, Black Mamba, leader du gang des BPS, va s’emparer de la dernière chose de valeur qu’il possède : sa fille.
Et si briser cette princesse blonde représente bien plus à ses yeux qu’une simple démonstration de force, personne ne le saura jamais…

Pardonner est parfois impossible.

Lien Amazon par ici : https://www.amazon.fr/Black-Mamba-romance-Blanche-Monah-ebook/dp/B09VVP11MC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s